Analyse Technique VS Analyse Fondamentale

Anticiper les Cours de Bourse: Les 2 méthodes possibles

Pour anticiper les cours de bourse, il y a deux méthodes possibles: utiliser l’analyse technique ou utiliser l’analyse fondamentale. Ces deux types d’analyse sont profondément différentes.

L’analyse fondamentale

Pour anticiper les cours de bourse, on peut utiliser l’analyse fondamentale. C’est une méthode d’analyse qui consiste à récupérer un maximum d’informations économique et financières et à en tirer des prévisions et anticipations par des calculs.

C’est une méthode qui est facilement applicable sur les actions, surtout sur les plus grosses capitalisations puisqu’il est facile de trouver beaucoup d’informations. C’est aussi une méthode très, fiable mais qui à un intérêt limité puisque l’on ne peut effectuer des prévisions trop loin dans le futur ni trop proche. Il est difficile de faire une analyse fondamentale prévisionnelle au-delà de deux ans, et en dessous de 3 à 6 mois suivant l’entreprise étudiée. Il est également impossible d’effectuer des analyses fondamentales complètes sur des marchés autres que celui des actions puisque l’on ne dispose de pas assez d’informations. On peut tout de même établir un contexte fondamental, qui nous aidera par la suite combiné avec de l’analyse technique. En utilisant l’analyse fondamentale dans des investissements long terme et moyen terme sur les actions. On peut calculer le prix futur d’une action et les dividendes futurs.

L’analyse technique

Pour anticiper les cours de bourse, on peut aussi utiliser l’analyse technique.

L’analyse technique est une méthode d’analyse des cours de bourse qui tient compte uniquement des graphiques boursiers. C’est directement à partir du graphique que l’on va détecter des opportunités. L’analyse technique fonctionne sur le principe de l’auto-réalisation, la plupart des traders l’utilisent et c’est pour cela que ça fonctionne.

On peut utiliser des outils chartistes, qui vont permettre de travailler uniquement sur le prix, comme par exemple, des droites de tendance ou des support et résistance. Mais on peut aussi utiliser des indicateurs techniques, qui vont afficher une vision du prix différente à partir de calculs mathématiques basé sur le prix. Certains de ces indicateurs sont connus, comme les moyennes mobiles, le Macd, le Rsi ou encore Ichimoku. Il y a des tas d’outils différents dans l’analyse technique, et chaque personne à sa propre façon de travailler. Mais la plupart des traders sur les marchés financiers utilisent l’analyse technique.Il faut bien sûr se former à l’analyse technique, puis s’entraîner à analyser des cours pour devenir meilleur dans ses anticipations.

En analyse technique, on va créer des scénarios futurs à partir de ce que l’on voit actuellement sur le graphique. Puis, on va se concentrer sur le scénario qui a le plus de probabilité de se réaliser. On peut ensuite prendre une position, puis observer la réalisation du scénario ou non. On estime généralement qu’avec l’analyse technique, on obtient des pourcentages de réussite d’environ 70% mais cela dépend bien sûr de la qualité et de la précision de l’analyse. Mais dans tous les cas, il est impossible d’être à 100%, puisque finalement, c’est toujours le marché qui a le dernier mot. Tant que l’on est supérieur à 50%, il est possible d’être rentable.

Trader ses analyses

Une fois que l’on a réalisé une analyse sur un marché et que l’on pense avoir une idée de ce qu’il va se passer. Il ne reste plus qu’à entrer en position pour voir si le scénario va se réaliser. Bien sûr on ne peut pas avoir tout le temps raison, et les méthodes d’analyses ne permettent pas toujours d’être très précis. C’est bien le marché qui décident toujours de ce qu’il va se passer. Mais globalement, il suffit que notre scénario soit du bon sens pour que l’on puisse sortir du marché avec des gains.

 

Pour aller plus loin et apprendre les bases de la bourse et du trading: —> Accéder à un guide offert !