Les Gaps en Bourse: Les 4 Types de Gaps à Connaître

Vidéo Sur les Gaps en Bourse

Les gaps en bourse sont simplement des trous de cotations. Il en existent plusieurs types. C’est important de savoir repérer les gaps en bourse, et d’identifier leur type, pour améliorer ses prises de position et éviter certaines pièges de marchés.

Les gaps peuvent être très intéressant lorsque l’on a des positions dans le sens du gap. Mais également très dangereux s’il on est à contre sens du gap.

Les gaps en bourse, ont lieu lors des arrêts de cotations. Donc entre deux jours en semaines, notamment sur le marchés actions, ou le weekend sur actions et forex.
Ils sont dus à une accumulation des ordres d’achats et de ventes, durant une période de fermeture de marché. Lors de l’ouverture tous ces ordres sont réunis, et font donc varier la cotation très rapidement, ils se produit alors un trou dans les cotations. C’est un gap.

Il existe 4 types de gaps en bourse. C’est important de les connaitre pour mieux comprendre les marchés, et leurs directions. Les gaps peuvent donner des bonnes indications concernant les futurs mouvements du marché.

Le Gap de Continuation

Exemple de Gap de Continuation

Le gap de continuation, marque une continuation rapide des cours dans le sens du gap. Le cours continue rapidement dans la même direction, c’est donc un gap de continuation. Il marque simplement une continuation des cours dans la tendance actuelle.

Ce n’est pas un type de gap très dangereux, surtout s’il on trade dans le sens de la tendance. La plupart du temps, ces gaps sont des le sens de nos positions ouvertes, puisqu’ils sont dans la tendance actuelle. Donc ces gaps ne sont pas très dangereux, s’il on est positionné dans le sens de la tendance.

Le Gap d’épuisement

Exemple de Gap d’épuisement

Le gaps d’épuisement marque un affaiblissement de la tendance en cours. La tendance faiblit, le cours marque donc un gap d’épuisement de la tendance. On retrouve ces gaps souvent en fin de tendance, et en fin de mouvement, lorsque le cours à déjà parcouru une grande distance, on peut s’attendre à une correction des cours à ce moment là.

Ces gaps indique une fin de tendance possible, et en cours. Il faut donc faire attention puisque la tendance s’affaiblit. Ce qui peut ouvrir la voie à une tendance inverse, ou une stagnation de marché. Le gap d’épuisement marque simplement un épuisement de la tendance en cours, au profit d’un autre type de mouvement, stagnant, ou inverse.

Le Gap Commun

Exemple de Gap Commun

Le gap commun est un gap que l’on voit assez souvent, il n’annonce rien de spécial. C’est le genre de gap que l’on peut trouver un peu partout sur les cours, et qui sont souvent rapidement comblés.

Ces gaps ne sont par très dangereux, car souvent ils ne sont pas très grands. Ils créent juste un décalage rapide des cours, et sont souvent comblés juste après. Les gaps communs sont donc assez communs sur les marchés.

Le Gap de Rupture

Exemple de Gap de Rupture

Le gap de rupture marque une fin de mouvement, une rupture de la tendance actuelle. La rupture est forte, puisqu’elle est réalisée avec un gap.
On trouve ces gaps en fin de tendance, et surtout lors de retournement de tendance, ça peut être également dans des figures chartistes de retournement de tendance.

Ces gaps peuvent être dangereux mais intéressants. Ils indiquent un possible retournement de tendance sur le cours. Donc des possibles opportunités dans une nouvelle tendance. Mais en même temps, ils peuvent être dangereux, s’il s’agit de faux signaux, ou s’il y a un comblement imprévu du gaps. Lorsqu’un mouvement rapide et fort à lieu, il y a souvent des corrections, et ici, ça peut être le cas. Mais ce type de gaps reste très intéressant pour trader les prochaines tendances. Ils marquent une réelle rupture entre la tendance en cours, et une nouvelle future tendance.

Trader les Gaps

Je ne conseillerais pas de trader les gaps directement. Mais plutôt de trader les cours normalement, et de bien gérer les gaps.

Les gaps sont des trous de cotations, il faut trader les cours normalement. Si un gap à lieu, il faut faire attention. On peut trader des mouvements dans lesquels des gaps peuvent s’inscrire, et également des mouvements de comblement de gap. Certains gaps peuvent être avantageux lorsque l’on passe des trades, et d’autres moins. Le problème est qu’il est difficile de gérer ses positions lors de gaps, simplement parce qu’un gap se produit instantanément.

Le mieux est alors de se prémunir contre les gaps en se couvrant des risques potentiels, lors de la fermeture du marché.
Soit clôturer ses positions avant le weekend, ou la fin de journée, surtout en cas de nouvelles importantes.
Soit prendre des positions inverses en même temps, de manière à être couvert contre les risques de gaps de bourse possibles.

En résumé, les gaps sont assez courant sur les marchés. Il ne faut pas vouloir directement trader les gaps. Mais il faut surtout les connaître afin de ne pas se faire piéger.